(R)évolutionsÀ boire et à mangerCuisineSociété

Il arrive très rarement que l’on invite 107 personnes chez soi pour fêter les rois

NOUVELLE SONORE 34

Hier soir, j’ai été couronné en tombant sur la fève, un truc dont je n’avais jusque-là jamais entendu parler, un Maître Shifu entraîneur de kung fu pour les Pandas.

J’avais divisé la galette en quatre parts égales dont je pouvais me resservir à volonté vu que j’étais le seul à en manger.  Je ne sais pas comment il est possible qu’à chaque fois, à c.h.a.q.u.e  f.o.i.s, la pointe de mon couteau ne butte jamais sur cette con de fève. Comment se fait-il qu’elle se trouve toujours très légèrement à gauche ou à droite bien enfouie sous la frangipane.

Du coup, j’ai essayé de faire un bref calcul de probabilité de tomber dessus. Sur une galette des rois à la Frangipane de vingt six centimètres de diamètre, à l’aide d’un couteau normal, possédant des dents pas trop larges mais suffisamment pour bien couper et ne pas écraser les parts de galette, si vous commencez par le centre, vous avez une chance sur cent sept points de buter sur un Maître Shifu entraîneur de kung fu du premier coup ! Par contre, si vous commencez par un bord et que vous traversez la galette de part et d’autre, il ne vous reste plus que la moitié de chance de tomber sur un Maître Shifu entraîneur de kung fu.

En fait, ma théorie sur les cent sept  points de butée est foireuse. Je me rends vraiment compte que la taille de la lame du couteau est importante. Ce détail doit être clarifié entre-nous. Prenons un Couteau à pain, gamme Sabatier, lame acier inoxydable, mitre ronde forgée dans la masse de la lame, manche en thermo-plastique noir garanti lave-vaisselle, avec trois rivets aluminium, d’une longueur de lame de vingt centimètres et d’une épaisseur de lame de un millimètre.

Avec cet outil précisément, lorsque la première des tranches est entaillée, la prochaine tranche au plus près de celle-ci, en tenant compte de l’écrasement qu’elle produira de part et d’autre de la lame afin de conserver une part correcte, ne pourra pas se faire à moins d’un centimètre. Cent six tranches de un centimètre peuvent être réalisées, si, la première butée du couteau sur le dos de la galette s’est faite à équidistance de un centimètre par rapport à la fève !  Mais vu que l’on ne sait jamais ou est la fève et qu’il arrive très rarement que l’on mange ni que l’on invite 107 personnes chez soi pour fêter les rois, que globalement sur une galette de vingt six centimètres de diamètre on mange à quatre tranquille, ma théorie est foireuse tout autant.

Je reprends. Partons sur la même base de taille de galette de vingt six centimètres de diamètre et d’épaisseur de couteau de un millimètre. Huit cents points de butée de départ sont possibles tout autour de la galette. Si le premier des deux partages est bon,  il existe encore 798 possibilités pour ne pas tomber sur Maître Shifu entraîneur de kung fu. Dingue non ?

Stephan Pluchet / SHORTNOTES 2015 / https://www.pinterest.com/THESHORTNOTES/

Photographie /Couteau de la marque Sabatier / http://www.ebay.fr/itm/Couteau-Sabatier-Edonist-pour-le-pain-forge-20cm-/262108464138

Musique / La Convocation Kung Fu Panda

stephan Pluchet

stephan Pluchet

Stephan Pluchet est né en 1970. Il écrit pour la publicité et la communication depuis 1988. En 2005 il démarre l'écriture de son premier roman "Désordre" qui sera publié une première fois en 2010; accompagné d'un cd et sera réédité en 2015. En 2011 il écrit un recueil de nouvelles sur le quotidien "Shortnotes", publie en 2012 un opuscule alternatif sur l'usage des mots "Variations non définitives" et contribue à la rédaction de chroniques mensuelles sur l'art contemporain et le rock.